Zoom sur nos anciens : Laura Sovet, Master MELM

Zoom sur nos anciens

Laura Sovet, diplômée en 2018 du Master Management des Espaces Littoraux et Marins, est aujourd’hui Chargée de Mission en Aménagement du Territoire à la Région Occitanie.

Après une Licence en Droit public et en Sciences Politiques et un Master 2 en Science Politique spécialisé dans les métiers des études et du conseil, Laura s’est orientée vers un deuxième Master 2 pour compléter son parcours universitaire : Le Master 2 Management des Espaces Littoraux et Marins.

Un Master sur la gestion des espaces littoraux abordée sous 3 prismes :

Le côté science (techniques de pêche, crise du thon, mesure du trait de côte, gestion de l’eau…),

Le côté géographie (cartographie, politiques d’aménagement, urbanisme…)

Et le côté économie (économie de la pêche, droit du littoral…).

Du fait de cette dimension pluridisciplinaire, les débouchés sont très vastes. Afin d’acquérir de l’expérience professionnelle, deux stages obligatoires sont à réaliser pendant le Master.

Laura a réalisé son stage de Master 2 à la Région Occitanie à la Direction de la Mer où elle travaille actuellement en tant que chargée de mission en Aménagement du Territoire. Sa mission principale est l’élaboration du Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires (SRADDET).

Laura Sovet - Master Management des Espaces Littoraux et Marins Montpellier Management

Retour sur le métier de Laura avec 3 questions :

Qu’est-ce que le SRADDET ?

Le SRADDET est un document stratégique qui détermine les grandes priorités régionales en matière d’aménagement du territoire à moyen et long termes qui devront se décliner de façon opérationnelle au niveau des territoires infrarégionaux (intercommunalités, communes, parcs naturels régionaux, etc.).

C’est un schéma transversal puisqu’il fixe des objectifs dans 11 domaines obligatoires, tels que le foncier, l’habitat, le transport ou encore la préservation de l’environnement par exemple.

« Le but du SRADDET est de donner les grandes priorités nationales d’aménagement du territoire aux communes, villes et départements de la région, qui vont ensuite les appliquer de façon opérationnelle »

Le SRADDET est composé principalement de deux parties :

⦁ le rapport d’objectifs qui donne les grandes orientations d’aménagement du territoire de la Région sur le moyen et long terme. Ces objectifs devront être pris en compte par la planification locale.

⦁ le fascicule de règles qui liste des directives avec lesquelles la planification locale doit être compatible.

Aujourd’hui, et après 2 ans de travail, le SRADDET a été arrêté en décembre 2019 et est actuellement soumis à une consultation des personnes publiques associées jusqu’au mois d’avril 2020. Par la suite, le dossier sera soumis à enquête publique au printemps/été 2020. Suite à cela, des amendements pourront être faits et la nouvelle version sera approuvé par la Région Occitanie. Les territoires devront donc intégrer les objectifs et appliquer les règles du SRADDET.

En quoi consiste ton travail ?

Lors de mon stage de Master 2, j’ai travaillé sur la rédaction du volet « littoral et maritime » du SRADDET. Une fois embauchée en tant que contractuel, j’ai été positionnée sur l’élaboration du schéma dans sa globalité. La Région Occitanie avait la volonté de co-construire ce schéma avec les acteurs locaux. De ce fait, j’ai participé à la phase de concertation, à l’animation d’ateliers participatifs, etc. Le but est que les territoires partagent les orientations du SRADDET qu’ils devront prendre en compte dans leurs documents de planification.

Ensuite, il y a une partie plus interne à mon travail, où je vais travailler avec chacune des directions régionales, notamment en lien avec les 11 domaines de compétence du SRADDET, pour comprendre leurs enjeux en matière d’aménagement du territoire et intégrer leurs objectifs dans le SRADDET. Ce qu’on attend de moi ici, c’est que j’arrive vraiment à bien comprendre les tenants et aboutissants de chacune des politiques régionales afin de pouvoir le retranscrire de la meilleure manière et que le tout soit cohérent à l’échelle régionale.

 

« La particularité du Master tient dans sa dimension pluridisciplinaire :

science, géographie, et économie »

 

Quelle est la particularité du Master Management des Espaces Littoraux et Marins ?

La particularité du Master MELM tient dans sa dimension pluridisciplinaire. En fait, le Master 2 est coordonné entre Montpellier Management de l’Université de Montpellier, la Fac de Science de l’Université de Montpellier et l’Université Paul Valery. C’est un peu comme une remise à niveau en aménagement du territoire sur différents aspects : un tiers de la promotion vient de la fac de science avec un profil très scientifique, un autre tiers a un parcours orienté économie/droit (Montpellier Management) et un dernier tiers apporte son expertise sur la géographie (Université Paul Valery).

C’est très enrichissant car on est avec des personnes qui ne viennent pas des mêmes horizons. On fait des projets de groupe qui étaient très proches de la réalité professionnelle, où chacun fait appel à ses propres compétences.

Pour plus d’informations :


6 mai 2020 : Moma-COM